mercredi 17 septembre 2008

-Da Hong Pao -Tea Spring-

-Il me reste ,perdus au fond de mon placard à thé,un échantillon de 15 grammes et un sachet de 50 grammes,en emballages étanches de Da Hong Pao (DHP).J'ai acheté ces thés chez Teaspring au primtemps 2007,ils ont été récoltés et torréfiés en 2006.Les DHP de torréfaction traditionnelle (cad haute torréfaction) n'étaient auparavant mis sur le marché qu'après trois ans d'affinage,ceci pour permettre aux thés de perdre leurs arômes trop marqués sur le côté pyrogéné (notes de fumée,de brulé) pourtant certains thés à la torréfaction sans doute un peu mieux maitrisée sont tout à fait prets à être bus.Ces deux thés ont donc eu de quoi prendre leur temps .

 Ce ne sont pas pour autant devenu des étalons sur le plan aromatique;ils sont simplement plus agréable à boire...ils restent des DHP "low cost"et donnent au palais tout autant qu'ils peuvent.Ce sera donc une préparation à "l'anglaise"pour ce thé sans prétention,3grammes,à la théière en porcelaine de 300Ml,3 mimutes d'infusion mais pas plus au risque de voir apparaitre de l'amertume...une deuxième infusion est possible mais se revelle moins gouteuse.





 

  L'infusion est jolie à voir ,belle couleur rouge-orangé tirant vers le brun,pas de précipité,elle est très limpide avec une légère "brume" à la surface.Au nez les aromes de DHP sont bien présents par contre les notes boisées-cireuses sont pratiquement absentes...L'infusion est agréable à boire avec un goût typique de DHP,l'amertume est quasi inexistante.Sans atteindre les aromes précieux du DHP précédent de la M3T (ne demandons pas à une 2CV d'avoir les performances d'une Porche) ce thé ,préparé comme ça ne tire pas trop mal son épingle du jeu,c'est à dire que son rapport Q/T est tout à fait acceptable (acheté en$ avec un cours favorable...).Les feuilles infusées sont celles d'un thé à torréfaction traditionnelle (couleur tirant sur le brun foncée)avec sans doute une cueillette mécanique,peu de feuilles entières,nombreuses brisures pourtant on note une absence totale de tiges.

 Comme il m'est impossible de boire des produits de la M3T à longueur de journée,ce thé constitue une bonne alternative tout en amenant sa part de plaisir au quotidien.Il est certain que ce thé n'est pas (j'entends déjà certains  hurler) "gongfuchible".Sur les quatre Rochers que j'avais commandé à cette maison seul deux ont été réellement bons,ce DHP et un Bei Dou qui était assez parfumé et agréable à boire.Ces deux thés me parraissent assez sympathiques pour qui veut découvrir cette famille de thés pour un prix modique ou s'adreesent à des amateurs voulant boire ce type de thés assez fréquement.Pour autant la M3T propose des produits assez bon marché également

6 commentaires:

Philippe a dit…

>> "Il est certain que ce thé n'est pas (j'entends déjà certains hurler) "gongfuchible""

Non moi il me fait plutôt rire ce mot :-)))

T.alain a dit…

Tant mieux qu'il te fasse rire.je le trouve assez pratique,suffisament imagé,reflétant assez bien la qualité de ce thé...un néologisme assez sympa...

Soïwatter a dit…

Encore ce néologisme? Tu me diras, je te comprends! Comme c'est dure de parler de la gongfuchitude d'un thé...

Pas très convainquant ce post. Tu ne donnes pas envie de découvrir ce magasin en ligne.

Sinon je m'interroge...
Pourquoi cette photo de chalut enroulé pour illustrer ce thé? Je cherche le message subliminal: sentirait-il le poisson? Ou bien est-ce les Rochers arrachés au fin fond de la mer? ;)

T.alain a dit…

Les filets comme nos théières servent le même objectif de concentration,les uns pour les poissons les autres pour les arômes.Bon,c'est sûr il faut l'explication de texte pour décoder.Ceci dit je pensais bien que qq'un me poserait la question,mais ça ne m'étonne pas outre mesure que ce soit toi...
Tous les posts ne peuvent présenter des thés exceptionnels (malheureusement)il m'arrive de tatonner,de faire des erreurs de commande.Ce thé n'est pas mal du tout pour tous les jours,le Bei Dou était bien aussi.les 2 autres très moyens (Bai Ji Guan et rou Gui)mais il faut bien faire profiter les autres de nos propres expériences.Il est bien certain que ce marchand en ligne ne joue pas dans la même cour que la M3T,mais comparé au magasin de thé du coin de la rue...c'est déjà l'amérique (enfin celle d'avant).

En l'espace d'un an mes critères de qualité ont considérablement évolués,mes découvertes successives place Monge n'y sont pas étrangères.Sans doute allons nous dans les prochaines années,voir les prochains mois,évoluer également,tant de choses encore à découvrir...sommes nous condamnés à remplir ,mais avec passion,un tonneau des Danaïdes...
Heureusement nos tasses sont moins perçées que nos porte-monnaie

ginkgo a dit…

j'aime aussi alterner des thés de "haute qualité" avec lesquels il est plus qu'agréable de prendre le temps pour se concentrer un minimum sur toutes leurs subtilités et des thés agréables de qualité "de tous les jours". La monotonie est rompue et cette alternance me permet de jouer avec des arômes plus ou moins fins et de garder une certaine fraîcheur pour retrouver des grands thés.

T.alain a dit…

En effet,je suis bien d'accord avec toi Gingko,je crois que c'est important pour la dégustation.J'aime assez l'expression "fraicheur pour retrouver les grands thés"